6 novembre 2012

Atelier du 30 octobre 2012, Lucile, IHOP, Centre Léon Berard, Lyon

Ce mardi, après quelques incidents réseau et Oktay qui décline ma propostion, je passe beaucoup de temps auprès d'Ynes. Mission du jour : apprentissage de la modélisation sur la plateforme. À la question "comment construit-on des choses ?", Ynes sait désormais répondre ! Première étape : construction d'un banc. Dans un espace qui lui plaît tout particulièrement, peuplé de plantes et au sol de gazon, Ynes créé un simple cube. Grâce aux outils de construction, elle apprend rapidement à modifier la taille de l'objet, à l'étirer, le faire tourner, et même à en changer la couleur et la texture. Le plan horizontal terminé, nous passons aux pieds. Il s'agit de bien ajuster les différents éléments entre et cette précision sera plus longue à obtenir que la fabrication individuelle. Seconde étape : appropriation d'un espace. Chaque enfant peut construire sa maison, inventer des architectures défiant les lois de la physique... Ou s'installer dans l'un des espaces pré-construits par Nicolas. Juste à côté de la place centrale où coule une fontaine, se trouve un grand immeuble. Ynes opte pour l'appartement du dernier étage. Elle marque son territoire en installant d'emblée une petite toufe d'herbe à même le sol. Nous affichons ensemble un poster de Beyoncé au mur : le même que celui présent dans sa chambre de l'IHOP. Pendant l'après-midi, Raphaël nous rejoint avec 'Oasis' un jeune garçon de l'hôpital Trousseau de Paris. Nous faisons se rencontrer Oasis et Ynes. Oasis veut faire une bataille de tomates. Ynes continue de jouer la 'Tistou les pouces verts' et plante un buisson dans le canon à tomates ! Elle ne connait pas l'histoire de Tistou, un conte de Maurice Druon. Je lui retrace donc l'histoire de ce jeune garçon qui a la particularité de faire pousser des plantes partout où il apose le pouce... et tout particulièrement dans les armes construites par l'usine de son père ! Je ne sais pas à quel point l'histoire de Tistou séduit Ynes mais elle continue de déposer des plantes ici et là sur la plateforme. Un peu plus tard, nous rencontrons Samuel, un étudiant en Arts Plastiques de l'Université de Saint Étienne. Il vient faire quelques ajustements sur la partie qu'il a construite. Nous lui demandons donc de nous en faire faire une visite. C'est un espace pop et coloré, où sont disponibles des accessoires dont les enfants peuvent se doter et porter pour personaliser leur avatar. Au sous-sol se trouve une serre-cave innondée envahie de plantes... Evidemment, Ynes en rajoute une à la collection !